Nous étions prêts… jadis.

Cette semaine, « Le Monde » a publié une série d’enquêtes revenant sur la stratégie nationale en matière sanitaire depuis vingt ans. Celle-ci, d’apparence fouillée, est à la fois passionnante et déconcertante.

Ce que l’on découvre (entre autre) dans les articles

D’un stock de 2,2 milliards de masques en 2009, la France n’en a plus que 714 millions en 2017 en raison d’une nouvelle doctrine depuis 2013: « La protection des travailleurs relève de la responsabilité des seuls employeurs, publics ou privés. ». En mars 2020, le stock étatique n’est plus que de 117 millions.

Depuis au moins 2009, dans les différents rapports, il est fait état d’un risque d’une pandémie et il est préconisé des masques chirurgicaux pour la population et des masques FPP2 pour les soignants et personnes en contact rapprochés avec le public. Il est calculé un stock nécessaire d’1 milliard de masques.

Concernant la Police Nationale, le 10 février 2005, madame Martine Monteil, alors directrice centrale de la police judiciaire, édite une note confidentielle destinée à sa hiérarchie: « Il conviendrait de faire bénéficier l’ensemble des personnels de police d’une protection suffisante et efficace, en assurant notamment la distribution du matériel spécifique de protection : masques FFP2, gants, lunettes, combinaisons… Un stock serait à prévoir. ».

Des plans « risque sanitaire » existaient-ils à la DGGN ou au Ministère de l’Intérieur?

A la lecture de ces articles, il est attesté que les dirigeants ne pouvaient ignorer un risque sanitaire de type pandémie. Il en allait de la stratégie de sûreté du territoire. Des plans ont-ils étaient conçus? Comment imaginer le contraire? Pourtant la gestion de la crise laisse présumer d’une improvisation totale.

Dès lors, il est temps d’obtenir des réponses. La transparence doit être de mise. La note de 2/20 attribuée à la Gendarmerie par l’Essor semble plus que pertinente: https://lessor.org/a-la-une/protection-des-personnels-de-la-gendarmerie-la-direction-generale-decroche-un-2-sur-20/

Pour consulter les articles du journal « Le Monde » qui regorgent d’informations:
La France et les épidémies (1|5) : 2005-2007, le temps de « l’armement »
La France et les épidémies (2|5) : 2007-2010, l’apogée du principe de précaution
La France et les épidémies (3|5) : 2010-2011, le changement de doctrine
La France et les épidémies (4|5) : 2011-2017, la mécanique du délitement
La France et les épidémies (5|5) : 2017-2020, l’heure des comptes

Cet article a 2 commentaires

Les commentaires sont fermés.